Le nouveau garde des sceaux promet une justice "impartiale et indépendante"

T 19

Le nouveau ministre d’État guinéen de la justice et Garde des Sceaux, Me Cheick Sako, jusque-là avocat au Barreau de Montpellier, entend instaurer une justice "impartiale et indépendante" en Guinée. « Ce ministère fait partie de ceux dont les Guinéens attendent beaucoup. Si on prend tout au citoyen et qu’il ne lui reste plus rien, il n’a que la justice pour le protéger. C’est pourquoi, il est important que les citoyens reconnaissent et respectent l’institution judiciaire », a-t-il dit lundi lors de son installation.

La nomination d’un nouveau ministre d’État de la justice à la place de Me Christian Sow intervient à un moment où la Guinée a déjà tenu ses Etats généraux de la justice depuis Mars 2011.

Par ailleurs, le chef de l’État guinéen, Alpha Condé, a également dédié l’année 2013 à la justice.

Mais en dépit de ces engagements politiques, de nombreux dossiers dorment dans les tiroirs, alors que les juges sont mal payés et les palais de justice vétustes ou en délabrement.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×