Le nouveau ministre guinéen des A.E. entend soigner l'image de la diplomatie guinéenne

images-38.jpg

Le nouveau ministre guinéen des Affaires étrangères, François Louncény Fall, entend soigner et redynamiser l'image de la diplomatie guinéenne, grâce à l'accomplissement des actions concrètes dans les services centraux et externes du ministère. A l'occasion de sa prise de fonction lundi à la tête du ministère d'Etat des Affaires étrangères, M. Fall s'est déclaré déterminé à apporter un nouveau souffle au sein du département caractérisé par son manque de dynamisme et sa passivité à travers le monde.

Pour réussir, le nouveau ministre a sollicité l'apport de tous y compris le soutien du gouvernement afin d'impulser une nouvelle dynamique à l'action diplomatique de la Guinée.

Dans cette logique, François Louncény Fall a précisé que des relations de coopération et d'amitié avec les partenaires extérieurs seront consolidées et diversifiées, dans l'intérêt des deux parties prenantes.

Pour lui, la diplomatie guinéenne se doit d'être une diplomatie économique, avec l'ouverture des nouveaux horizons de coopération, surtout avec les pays émergents.

Dans le souci de parvenir à des résultats escomptés, le nouveau ministre compte s'atteler à un travail de fond, en procédant à la restructuration des appareils, des services centraux et déconcentrés de son département, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays, dans les ambassades et consulats guinéens.

Le manque de formation adéquate pour les cadres, le manque de locaux appropriés pour abriter un département des affaires étrangères, l'état de délabrement poussé des ambassades et consulats de la Guinée à l'étranger, sont entre autres maux qui gangrènent le ministère, pourtant stratégique pour le gouvernement guinéen, a-t-il relevé.

A ces problèmes, le ministre a ajouté le manque de ressources financières pour le fonctionnement de la diplomatie guinéenne, la pléthore du personnel et la sédentarisation des cadres. Tous ces problèmes doivent êtres corrigés pour changer les vielles habitudes non propices à la productivité dans le travail, a-t-il martelé.

Diplomate de carrière, François Louncény Fall a été ministre des Affaires étrangères, ambassadeur représentant permanent de la Guinée auprès des Nations Unies et Premier ministre sous la deuxième République.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×