Le Premier ministre dévoile ses priorités

 165259_1511291629896_1462530545_1107198_37214.jpg

Le Premier ministre guinéen Mohamed Saïd Fofanah a dévoilé lundi ses priorités lors de la passation de charges avec le chef du gouvernement de transition Jean-Marie Doré.

M. Fofanah a indiqué que ses priorités dans la conduite de la mission qui lui a été confiée par le président Alpha Condé se situent autour des axes de la réconciliation nationale, la consolidation de la paix, l'unité nationale et le renforcement de la sécurité des personnes et de leurs biens, l'amélioration de la gouvernance, la fourniture des services sociaux de base à la population.

Pour lui, ces facteurs devraient permettre de faire une rupture dans le cadre du respect de la chose publique et mettre fin à l'impunité qui gangrène le secteur public guinéen.

"Je mesure le poids de ma responsabilité face à un peuple impatient mais prêt à s'engager dans la voie du changement en vue de reprendre en main son destin", a-t-il déclaré.

"Notre pays est en plein crise, le tissu social est déchiré, la demande sociale est forte alors que les indicateurs économiques sont au rouge, l'accès aux services sociaux de base est insuffisant, le sous emploi et le chômage endémique des jeunes ont atteint un niveau intolérable, l'insécurité a pris des proportions inquiétantes", a relevé M. Fofanah.

Selon lui, "le premier wagon du train du changement de la Guinée et des Guinéens est le chantier de la réconciliation nationale".

Il a ajouté que ce chantier exige "une refonte des mentalités, des politiques et des pratiques en cours".

Le Premier ministre a aussi souligné que l'accès aux services sociaux de base, l'éducation pour tous, l'eau et l'électricité sont entre autres les éléments de son programme.

Il a appelé les populations à plus de patience, les syndicats à plus de collaboration et le secteur privé à plus d'assurance.

"La tâche est lourde, nous avons beaucoup de défis à relever et ce défi interpelle tout le monde", a-t-il dit, appelant "chaque Guinéen à se sentir Guinéen et non pas venant d'une ethnie ou une région", a conclu Mohamed Saïd Fofanah.

© Copyright Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×