Le principal parti d’opposition retire ses délégués des commissions de centralisation des résultats

Cellou dalein 1

L’Union des forces démocratiques de Guinée, (UFDG), principal parti d’opposition en Guinée, vient de retirer ses délégués des commissions administratives de centralisation des résultats, alors que les décomptes se poursuivent encore, ce, trois jours après le scrutin présidentiel de dimanche dernier.

Ce retrait est certainement une suite logique de la menace brandie par Cellou Dalein Diallo, de ne pas reconnaître les résultats issus de ce vote, dont le déroulement a été selon lui, entaché de « graves irrégularités.

L’UFDG menace de recourir « aux moyens légaux, y compris les manifestations de rue, pour protester contre ce qu’il a qualifié de ‘’déni de justice »

Sidya Touré, candidat de l’Union des forces républicaines (UFR), a lui aussi procédé mardi, au retrait de ses délégués des commissions administratives de centralisation des votes.

Il dénonce des fraudes perpétrées dans ses fiefs, pour justifier ce retrait du processus électoral.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×