Les observateurs de l’Union Africaine saluent "le bon déroulement" de la Présidentielle

Actualite2 58157

La Mission d’observation électorale de l’Union Africaine (UA) déployée en Guinée à l’occasion de la présidentielle de dimanche, a salué, mardi, «le bon déroulement du scrutin» qu’elle a qualifié de «démocratique».

S’exprimant lors d'un point de presse, le chef de la Mission qui compte 30 observateurs, Dileita Mohamed Dileita a noté que « le scrutin s’est déroulé dans des conditions démocratiques et sereines», ajoutant que la Guinée connait, ainsi, son « 2ème scrutin démocratique après celui de 2010, un acquis supplémentaire dans la consolidation de la démocratie en Guinée’’.

Dileita a, en outre, tenu à féliciter les Guinéens qui ont fait «preuve de responsabilité et de maturité en participant à ce scrutin dans la paix». 

S’adressant aux partis politiques de l'opposition ayant crié au fraude du scrutin, Dileita les a invités à «assurer pleinement les responsabilités qui leur incombent en vue de préserver le calme ainsi qu’à respecter les résultats des urnes en privilégiant le recours aux moyens légaux en cas de contentieux».

 Il a, en outre invité le gouvernement à :«instaurer un cadre de dialogue permanent avec tous les acteurs politiques et de la société civile afin de régler, dans le calme, les différends internes du pays’’.

Abordé par Anadolu à l’issue de la conférence, Dileita a affirmé qu’«au regard des observations effectuées par sa Mission, le scrutin s’est globalement déroulé dans le calme et la transparence malgré le constat avéré de dysfonctionnements au niveau de l’organisation’’.

Les sept candidats de l'opposition guinéenne et à leur tête, Cellou Dalein Diallo, principal challenger du président sortant Alpha Condé, ont revendiqué, lundi, avant l'annonce officielle des résultats prévue mercredi, l’annulation du scrutin de dimanche dont ils ont dénoncé "le manque de transparence" et pointé du doigt les  "débordements avérés".

Réagissant à cette revendication, le parti au pouvoir a déclaré, par le biais du responsable de campagne de Condé, Moustapha Naité, que ce n’est qu’un "'aveu d'échec" de la part de ces partis.

Alors que les résultats officiels ne sont pas attendus avant mercredi soir, selon la CENI, le camp du Président Alpha Condé l'avait déjà proclamé vainqueur au bout du seul premier tour. Une annonce s'inscrivant dans le slogan "Un coup, KO" de Condé, tout au long d'une campagne électorale ponctuée de violences ayant fait une dizaine de morts et plusieurs dizaines de blessés, selon des sources indépendantes.

AA/Conakry/ Boussouriou Bah

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×