Le RPG fait le deuil du parti

Les RPGistes sentant la fin de leur parti qui n’a certainement que quelques semaines à survivre étant en phase terminale d’agonie politique, ils ont décidé de dresser prématurément des tentes dans tout Conakry pour des journées et veillées funèbres.

En effet, nous pouvons voir ca et là dans la capitale des plastiques et bâches jaunes souvent vides en personnes (manque d’électeurs Rpgistes ?) comme pour faire le deuil de leur victoire et par la même occasion annoncer la mort très prochaine du RPG : dans de nombreuses régions d’Afrique, c’est ainsi que se font les funérailles et commémoration des morts. Croyez-moi que c’est vraiment pathétique de voir un opposant ‘’historique’’ finir ainsi.

Après avoir tenté en vain de tripatouiller l’élection du Président de la CENI en imposant leur Loncény Camara, le Tonton Alpha X Condé semble se résoudre à sa défaite au point de quémander pour ses suiveurs des postes dans le prochain gouvernement. Pourquoi veut-il absolument négocier un point de chute pour ses lieutenants au lieu de se préparer pour une opposition forte ? Quel est l’intérêt de faire des élections si chères financièrement si c’est pour constituer un « gouvernement d’union nationale » (dixit Alpha Condé qui dit avoir écrit un livre à ce sujet. Ce à quoi El-Hadj Cellou a répondu ne pas avoir écrit un livre mais en avoir l’expérience pratique) comme si nous n’en avons pas eu assez de cette formule démagogique qui paradoxalement freine le développement du Pays ? Nous disons ‘’Non’’ à toute association du PDG à tout gouvernement de progrès ! Ils ne vont pas embêter tout le Pays pendant 4 mois pour finalement venir plaider pour des places afin de continuer à détourner les deniers publics : regardez dans les deux alliances, seule celle du RPG comporte des individus qui soit ont été poursuivis en justice ou cités dans des malversations révélées par des audits (MM. Mamadou Sylla, Fodé Soumah et Lansana Kouyaté). Citez-nous un seul cas dans l’alliance Cellou Dalein Président !

Ainsi ayant tout essayé, le RPG tente son va-tout avec Loncény Camara. Ils sont si désespérés qu’ils sont prêts à sacrifier des vies de Guinéens pour faire partie du prochain gouvernement : leur plan est inspiré des cas du Zimbabwe et du Kenya, en anticipant les résolutions de conflits simplistes de la Communauté internationale. Ils envisagent que leur président de la CENI annoncerait unilatéralement et à sa discrétion que M. Alpha X Condé l’aurait emporté avec un score proche de 51% (la plus petite des majorités pour paraitre vraisemblable). Ce qui, inéluctablement provoquerait des troubles et des morts comme au Kenya. Les Occidentaux avec l’UA (toujours à la remorque) proposeraient alors un partage du pouvoir avec M. Alpha X Condé, Président de la République et El-Hadj Cellou Dalein, Premier Ministre. Voilà le tour est joué pour la Communauté internationale qui ne se soucie de la stabilité des pays du Tiers-Monde qu’afin d’en exploiter les ressources en paix. Le sort et le bien-être politique des Africains restent secondaires à leurs intérêts. Dans ce scenario catastrophe et machiavélique, M Alpha X Condé obtiendrait ce dont il fantasme ouvertement depuis les décès de MM Siradiou Diallo, Lansana Conté, Ba Mamadou et l’éviction de notre Dadis national, c'est-à-dire asservir à son tour la Guinée comme Sékou Touré. N’a-t-il pas dit qu’il ramènerait la Guinée où AST l’a laissé, en substance ?

Cela dit, les émissions radiodiffusées des interviews des membres de l’alliance ‘’arcs anciens’’ réhabilitent Dadis en termes de mythomanies et de bon sens. Par exemple, le Tonton aurait fait atteindre les Vieux des quatre coordinations du Pays parce qu’il aurait reçu de façon impromptue la visite d’un ‘’sage’’ de 95 ans (sic) : ils ne nous ont pas dit comment ce très senior s’est déplacé (en marchant ou bien porté) pour venir le voir et s’il avait encore tous ses sens à cet âge. Si cette version était vraie, les connaissant en termes de récupération et manipulation politiques, le RPG l’aurait trimbalé et exhibé à la réunion du Vendredi 8 devant El-Hadj Cellou et les autres ‘’cadets’’ du ‘’Centenaire’’. Quant à Dame Makalé, no comment pour les couper-coller !

Pour terminer, reconnaissons qu’en quelque chose, malheur est bon car cette ‘’toute nouvelle élection’’ après celle du 27 juin 2010 (annulée de facto), nous aura révélé tous les PDGistes lâchement cachés derrières des sigles et muets avec d’autres couardises agissantes. Et aussi qu’en Guinée, n’importe quel aventurier avec une bonne propagande et jouant sur la fibre communautaire peut embarquer des centaines de milliers de nigauds ethniquement braqués. C’est quand-même extraordinaire et seulement possible en Guinée que quelqu’un qui n’a jamais vécu dans sa région présumée (dont seul le patronyme l’y lie et auquel il n’est pas connu de concession familiale incontestée dans cette région) , parlant mal sa langue vernaculaire, ayant un nom incomplet avec un prénom manquant, sans vie de famille à un âge avancé et sans religion avérée puisse être considéré comme un digne représentant ‘’communautaire’’ au point de faire de la Politique une affaire de communauté de langue vernaculaire en lieu et place des projets de société et d’idéologies. Cela prouve à suffisance qu’il y a au sein d’une large partie de cette communauté un problème de ressource humaine et peut-être aussi un doute existentiel de leur part. Heureusement, que certains se sont affranchis de ces archaïsmes mentaux et vivent en hommes et femmes modernes cordialement avec les autres Guinéens !

 

Ibrahima Diallo-‘’Ollaid’’

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site