Les banques et assurances annoncent une grève pour mercredi prochain

Index 274

La Fédération syndicale autonome des Banques, Assurances et micro-finances de Guinée (FESABAG) vient d'annoncer une grève générale mercredi prochain pour protester contre "la non application des accords" passés entre cette Fédération et l'Association des patrons des banques (APB), a-t-on appris auprès de la structure ce dimanche.

Le secrétaire général de la Fédération syndicale autonome des Banques, Assurances et micro-finances de Guinée (FESABAG), Abdoulaye Sow, qui a fait cette annonce à la presse, a indiqué que cette journée de grève dans toutes les banques, Assurances et institutions de micro-finances du pays, sera mise à profit pour la tenue des assemblées générales extraordinaires dans toutes les institutions bancaires.

Et dès le lendemain, un avis de grève sera déposé au gouvernement, pour 10 jours ouvrés. Une fois cette période observée, les banques vont débrayer, à moins que les autorités compétentes ne s'engagent à respecter les accords, a noté le secrétaire général de la FESABAG.

La FESBAG avait menacé de déclencher une grève en août dernier pour protester contre le "mauvais traitement, y compris des licenciements arbitraires dont certains cadres syndicaux faisaient l'objet au sein de NSIA Banque et au niveau du crédit rural de Guinée".

Une réunion de crise avait alors été tenue sous la présidence du gouverneur de la Banque centrale Lounsény Nabé, pour appeler les banques et les services d'assurance à renoncer à leur menace.

Promesse avait alors été prise d'amener les institutions bancaires mises en cause à renoncer à licencier leur personnel syndical. Et par la même occasion, cette rencontre avait été une occasion pour les trois parties de s'accorder sur "l'application des conventions collectives dans les banques, assurances et dans les institutions de micro-finances".

Mais à ce jour, selon Abdoulaye Sow, aucun effort n'a été mené dans le sens de l'application de ces accords. D'où cette nouvelle menace proférée par la fédération syndicale d'aller en grève.

Aucune réaction du gouvernement guinéen n'a été enregistrée pour le moment suite à cette annonce faite par la FESABAG.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site