Les négociations entre Alpha Condé et les syndicalistes dans le statu quo

Copie de imagescasbwtoj 

Le président guinéen, Alpha Condé, a rencontré les principaux leaders syndicaux qui menacent de déclencher une grève générale illimitée à partir du 13 mai sur l’ensemble du territoire national mais les négociations sont dans le statu-quo, a appris APA mercredi de bonnes sources.

Selon des sources proches de la présidence confirmées par les syndicats, la rencontre entre les deux parties a été ramenée au niveau de certains ministres.

Toujours selon les mêmes sources, ni le président de la république, encore moins les leaders syndicaux, n’ont fait allusion à la menace de grève proférée par les travailleurs.

Au contraire, le président Condé a suggéré aux syndiclaistes de s’asseoir avec les ministres en charge du budget pour proposer des pistes de solution.

Interrogé, le syndicaliste Louis M’Bemba Soumah, également ancien ministre, a indiqué que la rencontre avec le président Condé était axée sur le budget.

« Nous n’avons pas parlé de grève mais de la situation du budget, de ses inconvénients et comment y apporter des correctifs. Pratiquement, le président n’en a pas parlé. Et nous aussi. Donc c’est le statu quo ».

Dans un préavis, les centrales syndicales guinéennes ont menacé de déclencher une grève générale illimitée sur l’ensemble du pays si leurs revendications ne sont pas satisfaites, notamment celles liées à la santé et à l’éducation.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×