Louncény Camara condamné à un an de prison ferme par le TPI de Dixinn II

Le Tribunal de Première Instance de Dixinn II, vient de condamner Louncény Camara actuel vice-président de la CENI, à un(1) an de prison ferme. Une interdiction directe d’exercice de ses Droits civiques et le paiement d’une amende de deux (2) millions de francs guinéens.

Au titre desx domages et intérêts, le juge Seydouba Camara,  celui-là même qui avait infligé au mois de septembre dernier la même sanction à feu Ben Sékou Sylla ancien Président de la CENI et El hadji Boubacar Diallo chargé de la planifiaction, a enjoint à l'accusé de s’acquitter d’un franc symbolique au profit de la partie civile.
A rappeler que Louncény Camara a été accusé par Elhadj Cellou Dalein Diallo pour avoir subtilisé 109 procès-verbaux de la commune de Ratoma, lors du premier tour des élections présidentielles. En plus de ces accusations que le tribunal vient de confirmer, il serait visé pour tentative de dissimulation des cartons de procès-verbaux vierges dans son bureau lors de sa présidence contestée à la tête de la CENI.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site