Législatives en Guinée: Paris appelle à l'achèvement de la transition

3de37b3f2de6564a2ea064ec2afe25d4-l.jpg

Au cours d'une conférence tenue ce mercredi et rapportée par l'agence APA, le  ministre de la coopération interrogée "l'absence de consensus entre le pouvoir et l'opposition sur l'organisation, en juillet prochain,  des élections législatives en Guinée a été clair."

Selon Henri de Raincour, "La Guinée doit achever sa transition par la tenue d'élections législatives afin de bénéficier des dividendes de son ancrage démocratique".

Dans l'intérêt de la population guinéenne poursuit le ministre de la coopération " ces élections législatives doivent se tenir dans les meilleurs délais et se dérouler de façon inclusive".

Une équation qui préoccupe en Guinée les populations face à mésentente qui règne entre les acteurs politiques. Déjà la date du 8 juillet continue d'alimenter les débats quand à la possiblité de la respecter. La CENI qui gère les opérations reste la principale paume de discorde entre l'opposition et le pouvoir.

Source: aminata.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site