Macenta devient la localité la plus touchée par Ebola

Images 6

La préfecture de Macenta, située à près de 800 km au sud-est de la capitale guinéenne, près du Liberia, devance dorénavant sa voisine de Guéckedou pour le nombre de cas d'Ebola, qui s'élevait à 434 dont 251 décès confirmés à la date du 7 octobre.

D'après les chiffres de l'Organisation mondiale de la santé ( OMS) disponibles jeudi, le bilan de l'épidémie de fièvre Ebola pour l'ensemble des zones touchées, il y a 1.097 cas confirmés, dont 598 décès.

On a enregistré 35 nouveaux cas avec 7 décès, dont 11 Macenta, 10 à Coyah, 6 à Kerounané, 3 à Nzerékoré, 2 à Conakry, 2 à Lola et 1 à Dabola.

La préfecture de Macenta est suivie de Guékédou avec 249 cas confirmés (189 décès) et de Conakry avec 185 cas (74 décès).

L'autre foyer actif est Nzérékoré, principale agglomération du sud est de la Guinée, qui compte 47 cas (19 décès).

Fodé Tass Sylla, le chargé de communication auprès de la structure, a affirmé jeudi que la Coordination chargée de la lutte contre Ebola veut désormais adopter la stratégie de la communication communautaire, en impliquant les ressortissants des localités en vue de vaincre les réticences à l'intervention des équipes anti-Ebola sur le terrain.

Plusieurs membres du gouvernement guinéen sont déployés en ce moment dans les provinces intérieures, chacun dans sa préfecture d' origine, pour appuyer la campagne de sensibilisation contre le virus Ebola.

Ces opérations se font par endroit sur fond de distribution de kits sanitaires, dont des seaux et des solutions chlorées.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site