Mieux vaut tard que jamais

sylis-national.jpg

Un décret présidentiel pour les décorations des Ballets Africains et de l’Ensemble Instrumental.

J’en tire un énorme plaisir puisque j’en avais parlé avec Hamidou Bangoura, Manana Cissé et Jeanne Macauley pour ne citer qu’eux, des Ballets Africains, à tel point que j’avais promis de les décorer le jour de la projection de leur film, comme pour les joueurs du Hafia.

Lors d’un de mes tournages sur Papa Kouyaté, le célèbre batteur de Myriam Makéba, avec l’orchestre Kèlètigui et ses Tambourini (il est le chef  adjoint), le témoignage du chef d’orchestre actuel (je n’ai pas son nom sous les yeux), me bouleversa.

Il disait que beaucoup de ses anciens collègues ne sont plus de ce monde et tous déplorent le manque de reconnaissance du pays.

 

Sans trop dévoiler le contenu du documentaire sur les Ballets Africains, je vous donne une révélation de Hamidou Bangoura ; quand les Ballets Africains collectaient des devises à l’extérieur, peu d’argent était versé aux artistes et le reste était utilisé pour acheter des tonnes de riz pour le pays ou des orchestres complets pour toutes les villes.

Ils se sentaient abandonner à eux même sans même une reconnaissance.

 

Maintenant, c’est chose faite et j’espère que bientôt les autres artistes et les sportifs auront aussi leurs décorations.

 

Nous avons en projet de faire l’histoire du Syli National en plusieurs parties ; c’est pour cela que Pierre Bangoura qui fut le troisième capitaine de notre Equipe Nationale, me donna cette photo qui date de 1960; alors pour les connaisseurs du foot guinéens, voici quelques questions.

 

  1. En quelle année, l’Equipe guinéenne fut baptisée, Syli National ?

 

  1. Quel est le footballeur qui joua avec quatre générations ? Pour vous donner un peu plus d’indication, il fut le formateur de la génération des Salam et Titi Camara.

 

 

  1. Sur cette photo du Syli National de 1960, citez-moi le nom des joueurs. Pour aider un peu ; debout de gauche à droite, Aboubacar Baratte Camara, premier capitaine. La suite ?

Paul Théa

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×