Mifa Équipement sollicité en Guinée Bissau et Guinée Conakry

E7c93e1a1dab980707716fa24450a753Mifa Équipement prépare son aventure africaine. La filiale du groupe marocain Mifa est actuellement en discussion avec des partenaires dans plusieurs pays africains. C’est ce que nous a annoncé, sans livrer plus de détails, Youssef Karam, DG de Mifa Équipement et DGA de Mifa Group.

Toute l’Afrique de l’Ouest fait l’objet actuellement de prospection de la part des équipes du groupe marocain spécialisé dans les activités d’équipement dans les domaines du levage, de la manutention, et de l’armement à la pêche professionnelle. Pour le moment, deux pays sortent du lot : la Guinée Conakry et la Guinée Bissau, où le groupe devrait y construire deux chantiers navals pour la construction de barques à 2 et 3 tonneaux, entre autres. 

«Il s’agit en effet d’un souhait qui a été exprimé par le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, lors de la visite de notre stand au salon Halieutis, accompagné de deux ministres des deux pays africains. Nous avons répondu favorablement à cette demande et aujourd’hui, nous ne sommes pas encore dans la phase des discussions avancées, il s’agit juste d’une déclaration d’intention. Nous déclarons toutefois que nous sommes prêts à aller de l'avant», nous confie Youssef Karam. Ces deux chantiers devraient s’inspirer de l’usine de fabrication de barques en fibre de verre (polyester), opérationnelle depuis 2017 à Agadir. 
Le groupe y développe deux produits phares : la barque 2 tonneaux Argus 550 et la barque 3 tonneaux Argus 660. En fibre de verre, cette barque 3 tonneaux, qui a été homologuée mi-février par le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime, est «plus grande et plus robuste et se distingue par sa fiabilité, sa qualité de construction, son ergonomie et sa conception utilitaire», souligne le groupe. De même, de par sa conception et les matériaux utilisés, ce modèle répond également aux normes européennes qui permettent une meilleure valorisation des captures, notamment à l’export. À souligner qu’en marge du salon Halieutis, Mifa Équipement a lancé le Pack «Flouka Mabrouka». Ce pack comprend, en plus d’une barque, un kit d’accessoires de sécurité et sauvetage, un lot d’armement à la pêche ainsi que du matériel électronique «dernier cri». Par ailleurs, le groupe a signé un accord avec Saeplast Iceland EHF, leader mondial dans la conception et la production de bacs isolants, à travers lequel Mifa Équipement devient distributeur exclusif de la marque. «Ces nouveaux caissons, aux normes internationales, permettent de maintenir la qualité du poisson pour une durée plus longue, et évitent qu’ils soient contaminés avec des hydrocarbures ou autres substances sur la barque et évitent une dégradation des poissons suite à l’exposition prolongée au soleil. De plus, ils contribuent à réduire les dépenses du voyage de pêche en préservant la glace pendant plusieurs jours», note Mifa Équipement. 

Source: lematin.ma

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×