Moussa Dadis Camara est « hors de danger »

camara_432.jpg

Peu d’informations ont filtré à Rabat depuis l’hospitalisation de Moussa Dadis Camara vendredi dans la capitale marocaine. Dimanche après-midi, un communiqué des services de santé des Forces armées royales marocaines s’est voulu rassurant sur l’état de santé du chef de la junte guinéenne. RFI a pu joindre hier soir le ministre des Affaires étrangères guinéen, Alexandre Cécé Loua, qui se trouve à Rabat. Retour sur ces différentes informations.

D’après le ministre guinéen des Affaires étrangères, Moussa Dadis Camara est « hors de danger ». Il est conscient, il n’est pas en mesure d’avoir des conversations mais il reconnaît son entourage, a assuré Alexandre Cécé Loua, interrogé par RFI. Son état est « stable », a-t-il ajouté.

Du côté de l’hôpital militaire de Rabat, le bilan était similaire hier. Le médecin général de la brigade a confirmé que Moussa Dadis Camara avait subit une intervention pour traumatisme crânien. « L'état actuel du président Camara n'inspire pas d'inquiétude », indique le communiqué du médecin. Les suites opératoires sont « favorables », ajoute-t-il.

Derrière toutes ces déclarations, c’est toujours le même message : le chef de la junte ne risque plus de mourir.

Mais, plus de quarante-huit heures après son hospitalisation, beaucoup de questions demeurent. Moussa Dadis Camara risque-t-il d’avoir des séquelles de sa blessures à la tête ? Et quand sera-t-il en mesure de rentrer en Guinée ? Alexandre Cécé Loua n'avait pas la réponse à ces questions.

Cellou Dalein Diallo, ancien Premier ministre et l'une des figures de l'opposition guinéenne déclare:

« Nous souhaitons que, s’il y a une nouvelle équipe en Guinée, elle puisse ouvrir un dialogue franc avec la classe politique pour conduire le pays vers des élections libres et transparentes. »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. che 19/12/2009

bazouga,svp aiyez l'esprit de dissernement.
CHE

2. bazouga 07/12/2009

prompt retablissement à mon capitaine;mais même si le pire arrivait(je touche du bois)restez soudés chèrs Guinéens et toujours dignes car ce n'est pas au moment où toute l'Afrique a compris et veut suivre votre exemple historique qui a été le refus de signer un pacte avec les pilleurs que vous allez relâcher.l'Af du Sud s'est battue la côte d'ivoire se bat le Gabon n'a pas pu se defaire.pardonnez ne ruinez pas les efforts de vos aîeux.nous vous soutenons merci.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×