Ouverture d’une enquête suite à l’assassinat de l'ancien ministre de la Jeunesse

Index 152

Le président guinéen Alpha Condé a ordonné l’ouverture d’une enquête afin de faire toute la lumière sur la mort de Thierno Aliou Ddaoune, ancien ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, tué par balles vendredi soir alors qu’il regagnait son domicile dans la banlieue de Conakry.

Dans un communiqué publié samedi, le gouvernement guinéen a indiqué que l’enquête vise à traquer "les criminels pour qu’ils soient punis conformément à la règlementation en vigueur en la matière".

Le communiqué indique que M. Diaoune a rendu l’âme au Centre Hospitalier Sino-guinéen où il fut admis pour "des soins intenses après l’attaque dont il a été victime" de la part d’une bande d’assaillants armés de fusils.

Le défunt, outre son poste ministériel, a été un acteur majeur dans la promotion de la société civile guinéenne.

Il a aussi dirigé d’importants projets de développement dans le pays. A sa mort, il était Coordonnateur national du Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix (PBF).

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site