Ouverture d’une enquête sur la mort de trois personnes à Conakry (procureur)

E
Le procureur de la République près du tribunal de première instance de Dixinn, Sidy Souleymane N’Diaye, a annoncé l’ouverture d’une enquête sur les dramatiques évènements survenus à Conakry où, en 48h, trois personnes dont un policier sont mortes pendant des échauffourées entre forces de l’ordre et manifestants.

Selon le procureur cité dans un communiqué lu jeudi soir à la télévision nationale,  les trois personnes, tuées toutes au quartier Wanidara dans la commune de Ratoma, sont Alimou Diallo, comerçant,  Bella Baldé, un jeun diplômé, et le brigadier-chef Bakary Camara de la CMIS3 de Bambéto.

Partant de là, souligne le communiqué, « une enquête judiciaire a été ouverte pour identifier les coupables ».

Entre mercredi et jeudi, des échauffourées ont éclaté dans plusieurs quartiers de la commune de Ratoma entre forces de l’ordre et jeunes manifestants, en marge des protestations de l’opposition contre l’arrêt de l’installation des conseils communaux dans certaines sous-préfectures du pays.

Par Amadou Sadjo Diallo, correspondant àConakry (Guinée)

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×