Plus de 110 mille candidats à l'épreuve du BEPC 2016 en Guinée

Eleves 3

Les épreuves du Brevet d’Etudes du premier cycle (BEPC), avant-dernier examen avant l’accès à l’université, ont débuté ce lundi en Guinée avec la participation de plus de 110 mille candidats. Comme les précédentes années, le slogan officiel retenu cette année est « Tolérance zéro vers l’excellence ».

Pour la première épreuve de cette session 2016, le coup d’envoi a été lancé au Collège de Kipé situé en haute banlieue de Conakry par le ministre des Télécommunications et de l’économie numérique, Moustapha Mamy Diaby.

Au centre de Kipé, 28 surveillants repartis dans 14 salles de classe, veilleront sur 398 candidats dont 184 filles.

S’exprimant en présence du maire de Ratoma, Souleymane Taran Diallo, et des autorités scolaires, le ministre Moustapha Diaby a invité les candidats à garder leur sérénité, à ne pas céder à la peur et à se débarrasser du stress.

« Ce que vous commencez aujourd’hui est une formalité. Vous avez passé des compositions, des devoirs, des évaluations durant l’année scolaire. Ce que vous avez traversé est plus dur que ce que vous commencez aujourd’hui ».

« Il ne faut surtout pas paniquer, l’examen national est simple. En tout cas, si tout le monde est admis, je viendrais faire la fête avec vous », a-t-il promis.

Les examens scolaires nationaux ont démarré en Guinée par l’examen d’entrée en sixième année, suivi du Brevet d’Etudes du premier cycle (BEPC).

Le tout sera clôturé par le baccalauréat unique et des examens professionnels.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site