Plus de 6 mille enseignants n'ont pas été recensés en Guinée

Zzzzzsbano compltLa commission en charge du toilettage du fichier des fonctionnaires a rendu public un rapport préliminaire sur le nombre d'enseignants en Guinée. Dans ce rapport elle signale que sur plus de 50 mille enseignants concernés 6381 ne se sont pas fait recensés.

Dr Amadou Bano Barry le président de la commission a fait savoir que ce recensement vise plus de 50.000 enseignants.

Il a mobilisé des équipes formées et dotées de logistiques suffisantes pour faire un travail sans faille dit-il.

Mais, déjà le rapport provisoire rendu public se heurte à une résistance du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée ( SLECG).

Aboubacar Soumah, le secrétaire général de ce syndicat déclare avoir constaté que beaucoup d'enseignants qui avaient été recensés ont été écartés.

C'est fait exprès pour braquer les enseignants contre le syndicat dit-il .

Pour sa défense, Dr Amadou Bano Barry explique que les enseignants se sont précipités, ont critiqué sans comprendre de quoi il s'agit. Les guinéens parlent avant de lire fera t-il remarquer.

Ce toilettage des effectifs de la fonction publique est inscrit au deuxième point de l'accord de fin de grève des enseignants guinéens signé par le SLECG et le gouvernement, le 10 janvier 2019. La trêve a été trouvée après trois mois de grève dans le système éducatif guinéen.

Source: BBC

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×