Près de 90 jeunes Guinéens bénéficient des bourses d'études financées par la Chine

Rafbourses 1 702x459Quatre-vingt-six jeunes Guinéens viennent de bénéficier des bourses d'études financées par la Chine pour l'année scolaire 2019-2020, a annoncé vendredi le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé.

Une cérémonie de remise de ces bourses a été organisée dans les locaux de l'ambassade de Chine à Conakry, en présence notamment de M. Baldé, de l'ambassadeur Huang Wei, et du directeur de l'Office des bourses extérieures à la présidence, Mohamed Dioubaté.

A cette occasion, le porte-parole des étudiants, Moussa Doumbouya, a exprimé l'enthousiasme qui les anime. "La bourse que nous recevons n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan d'aide que la Chine accorde à notre pays depuis des années", a-t-il dit, avant de promettre que les boursiers s'engageront à renforcer davantage la coopération entre les deux pays.

M. Dioubaté a estimé que la formation de ces jeunes permettra d'avoir des cadres capables d'œuvrer au développement de la Guinée.

Pour lui, grâce à la formation de qualité acquise en Chine, plus de 90% des étudiants qui y sont formés trouvent immédiatement du travail dès leur retour en Guinée. Il a par ailleurs dit avoir sollicité auprès du gouvernement chinois des formations techniques et professionnelles pour qualifier la main d'œuvre locale guinéenne.

M. Baldé a encouragé les boursiers de redoubler d'effort pour acquérir des formations solides en Chine. Il les a invités à respecter les lois chinoises et surtout à s'intéresser aussi à la langue et à la culture chinoises, qui sont très riches et qui offrent beaucoup d'opportunités à travers le monde.

Le ministre a aussi plaidé pour le renforcement de la coopération inter-universitaire bilatérale pour l'échange réciproque de savoirs dans le cadre de renforcement des capacités des cadres des deux pays.

L'ambassadeur Huang Wei a noté pour sa part que son pays avait offert environ 700 bourses d'études à la Guinée depuis 1973 afin de former des talents au service du pays africain.

Aux boursiers guinéens, il a lancé : "Soyez curieux et ayez soif de connaissance, c'est ainsi que vous vous épanouirez".

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site