Projet minier géant en Guinée pour Rusal

18d511b806.jpg

Rusal, le premier producteur mondial d'aluminium, a signé le 31 décembre un accord d'exploitation du gisement de bauxite Dian-Dian avec le gouvernement guinéen. Le conseil d'administration de la société n'a pas encore validé officiellement cet accord. Situé dans la région de Boké, à 370 km au nord-ouest de Conakry, ce gisement renferme les plus importantes réserves de bauxite au monde. Rusal prévoit, d'ici fin 2015, la construction d'une mine dont la capacité de production sera de 3 millions de tonnes de bauxite par an.

La deuxième phase du projet devrait être achevée en 2019. Elle comprend la hausse de capacité de production à 6 millions de tonnes par an et la construction d'une raffinerie pouvant générer 1,2 million de tonnes d'alumine par an.

A terme, en fonction de la situation économique de la société, la production sera de 12 millions de tonnes de bauxite par an et de 2,4 millions de tonnes d'alumine selon Rusal.

Rusal est déjà implanté en Guinée via sa mine de Kindia (40% de sa production totale de bauxite) et son complexe Friguia. La raffinerie de ce complexe a été, en 2012, le théâtre de grèves à répétition, dont Rusal s'était servi comme moyen de pression pour obtenir le gisement de Dian-Dian.

Source: http://www.zonebourse.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site