Quatre militants de l'opposition condamnés à six mois de prison avec sursis

248968.jpg

Les premières peines ont été prononcées vendredi dans le cadre du procès des militants de l'opposition guinéenne interpellés lors de marche non autorisée du 27 août dernier à Conakry, et 4 personnes ont été condamnées à six mois d'emprisonnement avec sursis, et une amende de 100.000 francs guinéens (12 euros), selon le verdict prononcé par le Tribunal de première instance de Dixinn.

Ces manifestants condamnés faisaient partie d'un groupe de 14 personnes à comparaître devant la cour lors de l'ouverture du procès jeudi. Il s'agit de Mamadou Bobo Baldé, Alpha Amadou Barry, Mamadou Saidou Bah, Mamadou Sanoussy Bah. Les 10 autres ont été relaxés.

Le tribunal de Dixinn est l'un des deux tribunaux de la capitale guinéenne choisis pour juger ces manifestants dont le nombre serait de 127 au total.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site