Situation de la fièvre hémorragique à virus Ebola en Guinée : Communiqué de presse du 20 septembre

Images 286

Jusqu’à la date du 17 Septembre 2014, la Guinée a enregistré 965 cas dont 623 décès répartis comme suit : Cas confirmés : 777 dont 457 décès, Cas probables : 161 dont 161 décès et Cas suspects : 27 dont 5 décès.

Un total de 279 personnes sont sorties vivantes des différents centres de traitements, parmi celles- ci 180 patients sont sortis guéris (avec un test Ebola négatif).

A la date du 19 Septembre  2014, le nombre de cas hospitalisés dans les différents centres de traitement est le suivant :

Guéckédou : 47 cas hospitalisés,  dont 46  cas confirmés  (Macenta : 39 ; Guéckédou : 3 ;    Kérouané : 3 et N’Zérékoré : 1) et 1 cas suspect.

- Macenta : 28 cas hospitalisés dont 7 confirmés et 2 décès.

Conakry : 16 cas hospitalisés dont : 13 cas  confirmés (Dalaba : 1 ; Forécariah : 1 et Conakry 11) et 3 suspects. 

Ce qui fait un total de 91 cas dont : 66 cas confirmés et 25 cas suspects dans  les centres de traitement.

Actions en cours

  1. Mise en place d’un centre de traitement à Forécariah et Macenta ;
  2. Déploiement des équipes dans les préfectures de Forécariah, Dalaba ;
  3. Missions d’évaluation sur  Kérouané, Coyah ;
  4. Renforcement des équipes à Macenta ;
  5. Renforcement des capacités au niveau du centre de transit de Macenta.                     

CONSTATS

· Nombre de Préfectures disposant de centre de traitement avec malades hospitalisés: 02 et un centre de transit (Guéckédou,  Conakry et Macenta) :

· Nombre de Préfectures nouvellement touchées cette semaine : 01 (Dalaba)

· Nombre de préfectures ayant notifiées des cas du début jusqu’ à ce jour : (19)  Boffa, Dabola, Dinguiraye, Kouroussa, Siguiri, Télimélé, Forécariah, Guéckédou, Macenta, Pita, Nzérékoré, Dubreka, Yomou, Kérouané, Beyla, Lola, Coyah, Kissidougou, Dalaba et la Ville de Conakry.

· Nombre de préfectures antérieurement touchées ne notifiant pas de cas depuis 42 jours : 07 (Télimelé, Kissidougou,  Dabola, Kouroussa, Siguiri, Dinguiraye et Boffa).

Points saillants  

· Réticence toujours observée dans les villages de Tonota et Yekini, (Yomou), à Boffossou, et Koyamah dans Macenta ;

· La résistance continue en Guinée forestière par rapport à la sensibilisation des autorités administratives et sanitaires sur la fièvre hémorragique à virus Ebola à Womey, dans le District sanitaire de Nzérékoré ;

 Evènement 

Suite à un incident survenu lors d’une séance de sensibilisation le 16 septembre 2014 dans la sous-préfecture de womey dans la Préfecture de N’Zérékoré, 7 Personnes de la mission de sensibilisation ont trouvé la mort et deux autres ont été portés disparues.

Les autorités administratives ont condamné l’acte et ont lancé une enquête judiciaire.

 Plus d’informations contacter :

  • Dr. Sakoba Keita, Chef de la DPLM au Ministère de la Santé. 

              Tel : 00224 622 93 13 90, E-mail : keita_sakoba(at)yahoo.fr

  • Dr Souleymane Camara Chargé de la Gestion des Données- Cellule de CNLEB,

              Tél : +224 622  28 64 79- 622 93 13 94, Email : souleymanecmr(at)yahoo.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×