Tantie Toto: la honte barbare

 

« Cet après-midi de chien » (1) du 4 février 2011, commune de Kaloum, en face du pressing Arc-en-ciel, (n’y voir que pure coïncidence), tranquillement « posé » sur les coussins moelleux de son 4x4, il regarde sa horde barbare massacrer un jeune devant une foule hébétée. Lâche ? Qui est fou ! Quand un général de « Bal poussière » retrouve ses galons après avoir reçu les pantalonnades d’un certain Capitaine lors d’un « Dadis Show planétaire :

« Je n’ai pas peur de la mort, mon général !

«  Oui mon capitaine,

-      La couleur rouge de ce béret, c’est le sang..

-       Oui mon président,

-      C’est par respect pour votre grade, sinon..

-       Tout à fait père de la nation.. »

Quoi d’étonnant que  cette mauviette croyant avoir retrouvé ses marques, sorte  le nez de la boue et se retrouve aussitôt déculotté par des lacourous, puis remis en selle lors d’une parodie de rituel d’excuses militaro-lacourou, au Camp Alpha.. Yaya, suivi par « des élections libres et transparentes », qui ont vu un « président démocratiquement élu » (RTG) qui le nomme ministre, puis lui colle aux fesses un œil de Moscou lui disputant les mêmes attributions ; que grâce aux ronrons d’un tigre aux griffes incertaines il retrouve un peu de sa dignité en devenant  ministrion d’Etat, flanqué de quelques gardes de corps armés jusqu’aux dents, eh bien une foule désarmée a parfaitement raison de ne pas jouer les Zorro devant un Toto arborant mille Zéros, plus meurtriers que des « Full metal jackets » (2), vous savez, ces terribles balles qui ont fait des malheurs sur les paysans du Mékong pendant la guerre du Vietnam. On ne connaît pas encore le faciès du jeune homme bastonné, grièvement blessé et embarqué vers une destination inconnue. Espérons qu’on ne nous envoie pas son portrait robot d’outre-tombe.

Eïa pour le changement dans la conne nuitée des nuls et des soudards !

Wa Salam

Saïdou Nour Bokoum

Note : (1) Un après-midi de chien, de Sidney Lumet, avec Al Pacino.

           (2) Un des nombreux chefs-d’œuvre de Stanley Kubrick, le réalisateur de l’inoubliable 2001 : Odyssée de l’Espace..

Source : aminata.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site