Un mort dans une manifestation contre le manque de l’électricité au Nord de la Guinée

Manifestation

Un mort, plusieurs blessés et des dégâts ont été enregistrés mercredi à Boké, ville minière située à 300 km au Nord du pays, suite à une manifestation des populations contre les délestages dans la fourniture du courant électrique.

Depuis le week-end, des jeunes manifestants investissent les rues de Boké pour protester contre les coupures intempestives de l’électricité depuis dix jours.

Partout dans cette ville minière, les activités économiques sont au ralenti, la circulation routière quasi inexistante et les magasins de commerce fermés.

La situation est si tendue que les autorités locales ont déployé les forces de l’ordre un peu partout, provoquant des heurts avec les jeunes manifestants qui ont fait un mort, une vingtaine de blessés et d’énormes dégâts.

Selon des témoignages corroborés par des journalistes locaux, des véhicules de la gendarmerie ont été vandalisés par les jeunes manifestants en colère.

La région de Boké est très riche en bauxite, un minerai exploité par des grosses entreprises mais les populations affirment ne pas ressentir les retombées.

En avril dernier, les jeunes avaient manifesté pour réclamer l’eau, l’électricité et l’emploi. Ces manifestations avaient fait au moins une vingtaine de blessés.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×