Secteur pharmaceutique: Le gouvernement tente de mettre de l'ordre

Kenya antipaludiques

A travers une lettre circulaire, le ministre de la santé informe toutes les sociétés grossistes répartiteurs et officines de pharmacie, que les demandes d’agréments sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Cette décision fait suite à la mise en place d’une commission d’évaluation des agréments, avec pour objectif l'assainissement du secteur pharmaceutique.

Communiqué

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×