Un prêt de 20 millions d'euros de l'AFD à la Guinée pour l'amélioration du réseau énergétique

Calb5939kaleta jpg

L'Agence française de développement (AFD) vient d’accorder un prêt de 20 millions d’euros à la Guinée, dans le cadre d’une convention de crédit, pour financer l’amélioration de son réseau électrique.   Ce fonds va servir à réhabiliter le réseau énergétique guinéen, très vétuste par endroit, a indiqué le ministre de l’Energie et de l’hydraulique, Cheick Taliby Sylla.

Cela permettra a-t-il assuré de tirer des lignes de basse tension, qui vont améliorer la qualité des services auprès de la clientèle.  Le ministre de l’Energie et de l’hydraulique a promis que les branchements seront changés, dans le cadre de l’amélioration de la desserte en courant. Car, bien que le barrage hydroélectrique de Kaléta, qui est fonctionnel depuis plus d’un an, a mis fin aux délestages de courant électrique dans la capitale et dans une dizaine de villes de province, la vétusté du réseau, provoque permanent des pannes au niveau de la distribution du courant. Le gouvernement guinéen compte également sur les 20 millions d’euros non remboursables offerts à la Guinée, par le Fonds européen d’investissement des infrastructures, pour se doter d’un réseau électrique digne de nom.  Ce don et le prêt accordé par l’AFD, ont été ratifiés par l’Assemblée nationale, à la faveur de la session des lois qui vient de clore ses travaux, le lundi dernier.  

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×