Urbanisme : Le Maroc intervient en Guinée

Signature protocole daccord maroc guinee m 504x300Le Royaume du Maroc et la République de Guinée ont signé, lundi à Rabat, un protocole d’accord de coopération, en vertu duquel les deux parties se sont engagées à renforcer leur coopération en matière de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de la planification urbaine.

Signé par le ministre de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Abdelahad Fassi Fihri et le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire de la Guinée, Ibrahima Kourouma, ce protocole d’accord vise, notamment, à renforcer la coopération et le transfert du savoir-faire, de l’expertise et des bonnes pratiques en matière d’aménagement du Territoire, d’urbanisme et de planification urbaine et d’approfondir les échanges aux niveaux institutionnel, législatif et opérationnel en matière d’aménagement des territoires et de développement urbain et rural.

Les deux parties conviennent, ainsi, de développer la coopération bilatérale en matière d’aménagement du territoire, d’urbanisme et de planification urbaine, à travers des échanges d’expertises dans les domaines techniques, scientifiques, opérationnels et juridiques et ce, entre les divers acteurs concernés dans les deux pays.

Elles s’engagent, en outre, à développer les axes de coopération, avec pour objectif d’intensifier le partage d’expériences dans les outils de planification urbaine stratégique et de la planification urbaine, à apporter un soutien en matière de formation et de partage de l’information en la matière et de prospecter les opportunités de la coopération triangulaire, ainsi que les offres de la coopération multilatérale pour la réalisation d’actions communes visant un développement efficace et résilient face aux changements climatiques.

De même, les deux parties s‘engagent à la mise en œuvre d’actions de coopération portant sur l’appui à l’élaboration des documents de planification stratégique, des textes juridiques et réglementaires et des termes de référence pour mener des études relatives aux domaines de coopération précités, avec l’établissement de schémas directeurs d’aménagement urbain et l’élaboration de plans d’aménagement.

S’exprimant à cette occasion, Fassi Fihri a salué la qualité des liens entre les deux départements, soulignant que le Maroc et la Guinée œuvrent ensemble pour la concrétisation de la volonté commune du Roi Mohammed VI et le président Alpha Condé pour asseoir les bases d’une solide et véritable coopération Sud-Sud solidaire et durable dans le continent africain.

Cette coopération consacre les choix judicieux du Maroc et de la Guinée en termes de politique de développement économique urbain et territorial, conformément à l’engagement mutuel vis-à-vis des objectifs de développement durable, a-t-il indiqué.

Il a également formulé l’espoir de voir ce nouveau cadre de coopération favoriser l’échange d’expertise entre les deux pays et permettre un partenariat mieux coordonné et plus efficace, ayant pour but fondamental de renforcer les capacités et le transfert des bonnes pratiques en matière d’aménagement du territoire et de l’urbanisme et d’apporter un soutien en matière de formation et de partage de l’information dans ces domaines prioritaires.

De son côté, Kourouma a mis en avant les liens séculaires et fraternels unissant les deux pays, émettant le souhait de voir cette coopération apporter ses fruits pour les deux pays.

Il a, dans ce sens, souligné que ce protocole d’accord renforcera les échanges d’expériences et d’expertises entre les deux parties, à travers les visites des délégations, le but étant de tirer profit de l’expérience marocaine dans les domaines liés à l’aménagement et aux logements sociaux.

De même, il a rappelé les grands projets menés avec le Maroc, tels la convention relative à la mise à niveau de la ville de Conakry, notamment la commune de Kaloum, visant à aménager et réaliser la voirie et les trottoirs et le projet d’assainissement liquide, qui est en cours et celui lié au bloc foncier.

La visite de la délégation guinéenne s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération Sud-Sud et la diversification des rapports de partenariat entre les pays africains, notamment en matière de développement et d’aménagement des territoires et des villes dans une optique de durabilité et de solidarité, indique un communiqué du ministère de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville.

En marge de cette visite, un programme a été établi pour permettre aux hauts responsables guinéens de s’enquérir des missions et des grands chantiers et domaines d’interventions des différentes entités relevant du ministère de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, souligne la même source.

La délégation guinéenne est composée du directeur général du bureau de stratégie et de développement au ministère de la ville et de l’Aménagement du territoire, Kerfala Touré, du directeur de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme, Ibrahima Kamara et du conservateur foncier, Kabinet Doumbouya.

Source: IM

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site