Vers la réouverture des écoles et lieux de culte en Guinée

TitoLes élèves du Primaire et du Secondaire en classe d’examen, ainsi que les étudiants, vont reprendre le chemin des classes le 29 juin prochain en Guinée, a annoncé lundi soir, le Président Alpha Condé, dans un message radiotélévisé.

Selon lui, cette réouverture devra s’effectuer dans le  respect de la distanciation sociale dans les établissements, de la prise de température à l’entrée et à la sortie des établissements scolaires et universitaires, du port obligatoire de masque, y compris par les enseignants.

Il a également annoncé la réouverture des lieux de culte dans les préfectures qui n’ont pas eu de cas positifs de COVID-19 pendant une période d’au moins 30 jours.

"Cette réouverture sera subordonnée à la présentation par le secrétariat aux Affaires religieuses au gouvernement des mesures appropriées de prévention sanitaire", a averti le Président Condé.

Le respect de ces mesures est obligatoire pour ne pas commettre l’erreur de certains pays qui font face à une deuxième vague après un relâchement des mesures visant à contenir la maladie, a-t-il expliqué.

Quelques jours après l’apparition du premier cas positif de la COVID-19, le 12 mars dernier, le gouvernement avait décidé de fermer les écoles et les lieux de culte sur toute l’étendue du territoire national avant de décréter l’état d’urgence sanitaire, le 26 mars dernier.

Le Président Condé a rendu hommage au corps médical, indiquant que le taux de guérison est de 70 pc, avant de souligner que l’état d’urgence pourrait être reconduit pour une période de 30 jours (à compter de ce 15 juin) par l’Assemblée nationale qui a été  déjà saisie par le gouvernement.

L'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) indique que 4.800 personnes ont été testées positives, tandis que plus de 3.500 ont été déclarées guéries dans les structures sanitaires qui font état de 26 décès.

Le chef de l’Etat guinéen a annoncé l’allègement du couvre-feu à Conakry, Coyah et Dubréka, à environ 50 km de la capitale, qui s’étendra désormais de 23 heures à 4 heures du matin contre 22 heures - 04 heures, précédemment.

On rappelle qu’une équipe de vingt-un épidémiologistes cubains est arrivée récemment dans le pays où ils seront déployés avec leurs homologues guinéens dans plusieurs préfectures du pays en vue de procéder aux dépistages systématiques des populations.

Source: Infosplusgabon

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site