Fin de la construction de la mine de bauxite de Bel Air et début d’exportation

Futur port chargement baxite belairSelon African Media Agency, l'Africa Finance Corporation (« AFC » ou « le Groupe »), l'institution financière de développement des infrastructures leader en Afrique, a annoncé l'achèvement, dans les délais prévus, de la mine de  bauxite  de Bel Air, en Guinée, et l’exportation de son premier chargement de bauxite de haute qualité vers la Chine.

La construction de la mine a été achevée dans les délais, et conformément au budget prévu. La capacité de production régulière sera de 5,5 millions de tonnes de bauxite par an, qui s'ajouteront aux presque 35 millions de tonnes de bauxite moyennes exportées annuellement par la Guinée.

La mine de Bel Air, développée par Alufer Mining Ltd. (« Alufer »), est située dans la région de Boffa, en Guinée occidentale. La mine de Bel Air d'Alufer a été financée dans le cadre d'un consortium d'investissement international, incluant l'AFC (le seul contributeur financier africain du secteur privé), Orion Mine Finance, avec plus de 2,5 milliards de dollars américains d'actifs sous gestion, et Resource Capital Funds, une société d'investissement spécialisée dans le secteur minier, avec plus de 2,5 milliards de dollars américains d'actifs sous gestion.

Le total de l'investissement du consortium s'élevait à 205 millions de dollars américains, ce qui en fait le premier et le plus important investissement étranger en Guinée depuis la crise Ebola de 2014. Au cours de la construction, le projet a employé plus de 1 500 personnes, dont 85 % étaient des Guinéens et plus de la moitié d'entre eux provenant de communautés locales. Cela marque une étape importante pour le groupe, qui montre ainsi son engagement en faveur des investissements sur le continent africain et qui fournit des emplois et une croissance économique durable à ceux qui en ont le plus besoin.

L'AFC, une institution financière multilatérale de premier ordre, a été créée en 2007 avec une base de fonds propres de 1 milliard de dollars américains, dans le but de catalyser les investissements du secteur privé dans les infrastructures, à travers l'ensemble de l'Afrique. Avec une taille de bilan actuel d'environ 3,5 milliards de dollars américains, l'AFC est la deuxième institution financière multilatérale de premier ordre en Afrique, et l'agence Moody's Investors Service lui a décerné une notation A3/P2 (perspective stable), selon de  bonnes  sources.

Source: Infosplusgabon

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×