Vers un corps de volontaires de la paix en Guinée

Calb16417ministre des droit de l homme jpg jpg

Le ministère des Droits de l’homme et des Libertés publiques compte mettre en place un corps de volontaires de la paix, composé de 9500 citoyens guinéens et de personnes de bonne volonté vivant en Guinée, dans le cadre ‘’de la préservation de la paix et de la quiétude sociale », a-t-on appris de source officielle.

Le département des Droits de l’homme et des Libertés publiques lance ainsi un appel à candidature, en vue de pouvoir recruter ces 950 volontaires de la paix, dont 2500 seront basés à Conakry, à raison de 500 par commune.

Toutefois, les septe provinces intérieures que sont Kindia, Boké, Mamou, Labé, Faranah, Kankan et Nzérékoré, auront chacune 1000 volontaires.

Selon le ministère des Droits de l’homme, il va s’agir ‘’de citoyens bénévoles libres qui devraient s’engager à titre personnel à propager un message de paix dans les quartiers, les administrations, les
entreprises, les médias, les cafés, dans les familles les mosquées, les églises et tous les lieux de vie sociale à tout moment et en toute circonstance ».

Il s’agit en clair, précise-t-il, ‘’d'un engagement citoyen et bénévole pour la paix et la quiétude sociale ».

Les violences pré et postélectorales de 2010 ont dû inspirer certainement ce département dans la mise en place de ce corps de volontaires de la paix, dont le rôle va s’avérer crucial dans la sensibilisation des populations, afin qu’elles évitent des affrontements qui épousent parfois des contours communautaires.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site