Vers une rencontre transfrontalière à Conakry pour lutter contre la fièvre Ebola

Sans titre 227

Le gouvernement guinéen annonce une  rencontre transfrontalière avec trois pays voisins le 20 juin prochain en vue de mettre en place un mécanisme concerté de lutte contre la fièvre Ebola, qui a fait 144 morts en Guinée en six mois, ainsi que dans les pays voisins, a appris APA lundi de sources officielles.

Selon le ministère guinéen de la santé, le colonel Remy Lamah, les trois pays de l’Union du fleuve Mano, dont la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, veulent unir leurs efforts pour faire face à la fièvre Ebola, qui fait des victimes dans la sous-région.

Le colonel Remy Lamah a annoncé qu’une rencontre des ministres de la Santé de l’organisation sous régionale se tiendra à Conakry le 20 juin prochain pour tenter de trouver ensemble des stratégies communes de lutte contre la fièvre hémorragique Ebola.

« Nous projetons une rencontre transfrontalière avec nos pays voisins afin de mettre le même mécanisme de façon concertée de lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola », a-t-il dit.

Par ailleurs, le ministre guinéen de la Santé a indiqué que des malades en provenance des deux pays voisins sont pris en charge au Centre de traitement de Guekédou, ville en région forestière au Sud de Conakry et à la frontière entre les deux pays.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×