1548 personnes sont détenues provisoirement dans les prisons guinéennes

Images 399
 
Une commission chargée du suivi de la détention provisoire en Guinée a rendu public, jeudi, un rapport dans lequel il est fait mention de la détention de 1548 personnes de façon provisoire dans les prisons guinéennes. Sur ce total de détenus, 700 sont impliqués dans des affaires criminelles et le reste dans des délits relevant de la correctionnelle, souligne le document, précisant que parmi ces 1548 détenus, 11% seraient des femmes.

La majorité de ces détenus provisoires, ajoute le rapport, se trouverait dans la capitale guinéenne et dans la province de Labé.

Cette pléthore de détenus dans les prisons sans jugement s'expliquerait, selon le département de la Justice, par la « lenteur des procédures, l'inobservation des règles de procédures, la non tenue des sessions de la cour d'assise.»

A cela, il faut ajouter « l'absence de contrôle et de visite des prisons », note le département de la Justice.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site