2 ans requis contre un ex-ministre de l'Agriculture pour détournement de fonds

Imagesd20cw54g

Le procureur d'un tribunal de Conakry a requis mercredi une peine de deux ans de prison ferme contre un ancien ministre de l'Agriculture accusé de "complicité de détournement de fonds publics" destinés à un projet agricole, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le juge a demandé "la confiscation des biens et de retenir dans les liens de la prévention" l'ancien ministre Mohamed Camara (2007-2008) pour "complicité de détournement de fonds publics" de 13 milliards de francs guinéens (près de 869 millions de FCFA, plus de 1,3 million d'euros.)

Cette somme était destinée à la culture du coton dans l'est du pays. Le responsable de la société publique chargé d'exécuter ce projet, jugé par contumace, a écopé de sept ans de prison ferme pour "détournement de fonds" et fait l'objet d'un mandat d'arrêt.

Le tribunal a demandé la "relaxe pure et simple" pour un ancien ministre de l'Economie et des finances, Ousmane Doré, cité dans la même affaire, et pour huit autres prévenus. Le jugement doit être rendu le 27 mai.

Les ministres Camara et Doré, présents à l'audience de mercredi, ont été membres du gouvernement du Premier ministre Lansana Kouyaté (2007-2008). A l'étranger depuis plusieurs années, ils avaient été condamnés par contumace à cinq ans de prison en mars dernier avant d'introduire une requête pour un nouveau jugement qui a commencé en avril.

Le président guinéen, Alpha Condé, élu en novembre 2010, s'est fixé parmi ses principaux objectifs la lutte contre la corruption en Guinée, un pays parmi les plus pauvres au monde malgré ses richesses minières dont l'or, le fer, le diamant et la bauxite.

Source: AFP

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×