Affaire de «l'attaque de la résidence présidentielle» : Dix nouveaux cas de déférés à la Justice

Scale_of_justice_gold.jpg

Après les deux premiers groupes de personnes présumées coupables dans l’affaire dite «de l’attaque armée contre la résidence du chef de l’Etat», un troisième groupe d’individus soupçonnés eux aussi d’avoir pris part, le 19 juillet dernier, à la tentative d’assassinat contre le président de la République le Pr Alpha Condé, a été mis à la disposition de la justice.

Déféré le mercredi 3 août à 14h25 au Tribunal de Première Instance (TPI) de Dixinn, selon un communiqué lu sur les ondes de la télévision nationale par Williams Fernandez, l’Avocat général près le Parquet de Conakry, ce groupe de 10 personnes est composé de militaires et de civils dont les noms suivent: Lieutenant Mamadou Saliou Diallo, Capitaine Asmiou Camara, Colonel Sadou Diallo, Sous-lieutenant Mohmed Komara, Colonel Aboulaye Bah dit Aïdor, Lieutenant-colonel Mamadou Bondabon Camara, Abel Hilal, Hissiam Awal, Lieutenant Mamadou Djéllo Diallo et enfin le Colonel Abdoulaye Sy Diallo.

Selon l’Avocat général Williams Fernandez, toutes ces personnes déférées auprès du Procureur de la République près du Tribunal de Première Instance de Dixinn, relèvent désormais, tout comme dans les cas précédents, des juges d’instructions saisis de l’affaire qui décideront, précise-t-il, en toute indépendance de leur situation pénale.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×