AH CES PEULS ( pardon Somaliens )

La scène se passe dans le salon d'une villa cossue de la banlieue de Conakry..

Dring...dring..dring ( le téléphone sonne).Un homme décroche..Allo, ici Alassane Condé , J'écoute..A l'autre bout du fil une voix forte d'un homme en colère..Tu ne me reconnais pas ? C'est le Doyen Facinet Touré, le médiateur..Ah, bonsoir Doyen, comment vas-tu ?

F T : Mal frangin , je ne suis pas du tout content.

A C : Pourquoi Doyen ?

F T : Petit frère tu n'as pas entendu le résultat du match Gabon- Guinée ?

A C : Non doyen , au fait qui a gagné.

F T: Match nul , petit frère et tu sais comment ? Un de ces Somaliens , mais Chut, il ne faut pas le repéter, disons un Peul du nom de Sadio Diallo a marqué le but égalisateur à la fin presque de la seconde mi-temps.

AC ; Mais doyen, tu devrais être content du score, non ?

FT : Pas du tout frangin, tu te rends compte, ces gens là ont déjà des opérateurs économiques riches , beaucoup de cadres, de belles femmes. Tu te rends compte si en plus ils ont de bons sportifs surtout au foot-ball, le sport roi en Afrique !!!

Toute ma thèse fout le camp. Tu te souviens , j'ai dit publiquement qu'ils doivent se contenter de faire du commerce , rien que du commerce.

En plus tu sais quoi, frangin ?

AC : non, doyen.

F T: eh, bien tu ne vas pas me croire mais mêmes les Forestiers sont contre nous. C'est inimaginable.

A C: Comment çà , doyen ?

F T: mais le match a eu lieu chez les Forestiers , à Saint Leu La Forêt et tous les Forestiers n'avaient d'yeux que pour ce Sadio Diallo.

Je suis déçu et en colère.

A C : Non , doyen calmes-toi..Saint Leu la Forêt, c'est en banlieue Parisienne, en France. Ce n'est pas à Guéckédou

F T : Tu es sûr frangin que ce n'est pas à Kissidougou !

A C: Sûr et certain , Doyen c'est en France et pas en Forêt.

F T : Ah..bon mais j'aime pas çà..Il faut trouver un moyen de " salir" ce Sadio Diallo, sinon il va être populaire au pays et un Peul , populaire au pays ne fera pas notre affaire.Réféchis un peu ,frangin.( Et se parlant à lui même: il me faut le plan de Paris et sa banlieue pour vérifier )

AC ; Que faire alors, Doyen !!

F T: Mais , c'est toi le Ministre ..Arranges-toi pour qu'il soit sur la liste comme ..euh..Bah Oury et d'autres.. de ceux qui ont fomenté le coup contre le Président. Et il raccroche , toujours furieux.

NB: Tous les personnages de ce dialogue sorti de mon esprit de saboteur sont fictifs , par conséquent n'ont jamais existé.

Bon week-end

Mohamed SAMPIL

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site