Almamy Ibrahima Barry alias "GOUSPIN" est mort

 

De son vrai nom Almamy Ibrahima Barry, dit aussi AIB, de la famille des fiers Seydiyankôbhè de Mamou est décédé mardi 6 septembre à la PISAM, la polyclinique Sainte Anne-Marie d’Abidjan, sa seconde patrie depuis près de quarante ans.

Haut cadre à la BAD Gouspin était presque en tout, en apparences bien évidemment, le contraire de son frère aîné, le Professeur d’histoire Boubacar Barry, pilier de l’Universalité Cheick Anta Diop (Département d’Histoire) de Dakar, constamment sollicité par les institutions internationales et des universités de prestige de partout, dans le monde. Gouspin était « bhalèdiio », alors que « Obré » sobriquet qu’on a collé au front de Boubacar depuis le Lycée Donka, puisqu’il « parcoeurisait » tout ce pavé d’histoire de la première à la dernière ligne, Obré était donc « teint clair » comme un fkakè de Dalaba alors que lui et son frère sont de Almamiya de Mamou, dans toutes les vraies et fausses splendeurs de cette ex gare coloniale Mamou, aussi célèbre pour ses pique-Pocket que ses fondateurs cependant que leur pouvoir était « enterré » à Timbo. Justement. Autant Boubacar dégageait sobrement « l’auctoritas » du Professeur, autant Ibrahim Barry Gouspin était un sémillant grand viveur, probablement membre de  la « bande à la BAD » dont il était, qui s’était offert à Abidjan, une boîte au nom sans tabou de « Le millionnaire », quand le champagne d’ananas (sans alcool) coulait à flots et que Moussa n’était pas « conjoncturé » par la baisse du prix du cacao!

 

Gouspin devait être tôt ou tard, au moins, candidat à une présidentielle, à défaut d’être Almamy comme son prestigieux et grand homonyme. L’Almamy Ibrahima. Le frère du professeur de l’inoubliable « Royaume du Waalo », ou du « Bokar Biro », entre autres chefs-d’œuvre, se devait de faire l’Histoire et non pas se « contenter » de l’écrire comme son frère !

 

Mes sincères condoléances à la grande famille Barry et à mon ami « Obré » Barry.

 

Bon voyage pour le Royaume du Vrai,  « Gouspin » !

 

Wa Salam Almamy,

 

El Hajj Saïdou Nour Bokoum

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Fofana Aboubacar 07/09/2011

Cette triste nouvelle me laisse sans voix. Et dire qu'il a été candidat à l'élection présidentielle en Guinée, il y a un an maintenant.
Que son âme repose en paix! Amin!

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site