Après la nomination du gouvernement, l'heure est à la passation des charges (Synthèse)

Imagescaouqprg

La prise de fonction des membres de la nouvelle équipe gouvernementale est marquée par des cérémonies de passation des charges, qui ont débuté mercredi dernier par le ministère des Travaux publics, une occasion pour chacun des ministres sortants d'égrener les actes posés durant son passage à la tête de son département, tandis que le nouveau promu se fixe à son tour des objectifs qu'il entend assumer.

Tout un exercice auquel assiste le personnel des différents ministères, sous l'oeil vigilant de Sékou Kissi Camara, ministre secrétaire général du gouvernement, en tant que maître de scéance.

Ainsi, dans son discours d'adieu, Bah Ousmane, ministre sortant des Travaux publics a mis l'accent sur les infrastructures routières réalisées dans la capitale et en provinces durant les trois ans.

Bah Ousmane se dit satisfait de sa mission, qui a abouti à du concret, ce malgré le "contexte difficile, marqué par des obstacles liés à la mobilisation des ressources financières".

Comme toujours en pareilles circonstances, il a qualifié son bilan d'avoir été "hautement positif."

Quant au nouveau ministre porté à la tête de ce département, Mohamed Traoré, membre du parti au pouvoir, il s'est réjoui de cette "confiance portée en sa modeste personne par le chef de l'Etat guinéen, tout en promettant de remplir sa mission avec abnégation et dévouement".

Jeudi dernier, ce fut le tour du ministre des Sports Mme Domani Doré de prendre fonction, ainsi que Moustapha Naité de la jeunesse et de l'emploi jeunes.

Deux départements occupants le même édifice, dans le centre administratif de la capitale. La cérémonie qui s'est déroulée au même moment, a connu une forte mobilisation des cadres de ces deux départements, ainsi que des proches des ministres entrants et sortants. Moment de fortes émotions, pour les nouveaux promus mais aussi pour ceux qui quittent le navire.

Mme Domani Doré et Moustapha Naité se sont engagés chacun, à s'investir dans la tâche qui lui incombe, en vue de parvenir à des résultats probants.

Il faut préciser que Domany Doré et Moustapha Naité, sont deux jeunes cadres, âgés d'une trentaine d'années, dont la nomination répond au souci du président de rajeunir l'administration guinéenne.

Ils sont à la tête de deux ministères, qui autrefois ne faisait qu'un, le ministère de la Jeunesse, de l'emploi jeunes et des sports. Celui qui trottait à la tête de ce ministère, Bantama Sow, a été muté au poste de ministre délégué aux Affaires étrangères.

Les passations des charges vont se poursuivre jusqu'à la semaine prochaine, au niveau des 34 ministères, que comporte la nouvelle équipe. Un gouvernement dit de mission, qui a du pain sur la planche, étant chargé de poursuivre les réformes engagées par le président Condé, et dont le but est de parvenir à une embellie, dans le domaine socioéconomique.

L'opposition ne parie certes pas sur un changement dans la conduite des affaires de l'Etat, multipliant les critiques à l'endroit du président, qui a commis une erreur de casting, en reconduisant quasiment les mêmes hommes issus du gouvernement sortant, mais du côté de la mouvance, cette restructuration est vivement saluée.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site