Arrestation d'une vingtaine de policiers trafiquants de carburant

police-guinee.jpg

Dix-neuf policiers guinéens impliqués dans un vaste trafic de carburant à Conakry ont été arrêtés et placés en détention, a appris mardi l'AFP auprès de la gendarmerie. Les 19 policiers, ainsi que deux civils, ont été arrêtés ce week end "en flagrant délit de vol de carburant près du port autonome de Conakry", a déclaré le commandant Mamadou Alpha Barry, porte-parole de la gendarmerie guinéenne.

Selon lui, les 19 policiers appartiennent tous au commissariat central de Kaloum, le quartier administratif, des ambassades et des affaires de Conakry. Le groupe détournait depuis 18 mois de très grosses quantités de carburant entre les installations des hydrocarbures du port autonome de Conakry et le dépôt central de la Société guinéenne de pétrole (SGP).

"Ils opéraient grâce à un mécanisme qu'eux-mêmes ont mis en place, à savoir des groupes électrogènes, des motos-pompes, des installations électriques, des fûts, des bidons, des citernes de plus de 50.000 litres, ainsi que des hommes armés qui gardaient les lieux pendant qu'ils pompaient le carburant", a précisé le commandant Barry.

La bande organisait le trafic depuis un bunker installé dans un bâtiment en chantier à la direction nationale des mines dont les travaux avaient été interrompus il y a un an et demi.

La lutte contre la corruption, le vol et les détournements de biens publics, véritables fléaux en Guinée depuis des décennies, est l'une des priorités affichées du régime du président Alpha Condé, premier chef de l'Etat démocratiquement élu en 2010.

Source: AFP

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site