Cellou Dalein réclame la démission du Premier ministre

 dalein_dore_0.jpg

La situation politique est de plus en plus tendue en Guinée. L’alliance politique constituée autour de Cellou Dalein Diallo demande la démission du Premier ministre guinéen de transition, Jean-Marie Doré, accusé d’avoir pris partie en faveur d'Alpha Condé au cours de la campagne. Un véritable pavé dans la mare alors que le président de la transition doit se prononcer ce mercredi 15 septembre sur un report ou non du second tour.

C’est Faya Millimouno, le directeur adjoint chargé des affaires politiques de l’alliance soutenant Cellou Dalein Diallo, qui a lancé ces accusations contre Jean-Marie Doré.

« Nous reprochons au Premier ministre le fait qu’il est maintenant partisan. » a annoncé le responsable. Selon lui, Jean-Marie Doré a « complètement abandonné l’attitude neutre qu’exige de lui son statut de Premier ministre de cette période transitoire. »

Faya Milimouno accuse Jean-Marie Doré d’avoir organisé ce qu’il appelle « une conférence de presse pour le camp adverse » le 13 septembre, à la télévision nationale. Il accuse également le Premier ministre de s’être livré à « une campagne voilée en faveur du camp adverse » lors des déplacements qu’il a effectués à l’intérieur du pays.

« Nous demandons la démission du Premier ministre parce que nous voulons que cette élection se déroule de manière apaisée et que la condition pour cela, c’est que l’administration soit neutre. »

« Continuer à discuter »

Dans le camp d’Alpha Condé, on met en avant la nécessité de rester fidèles aux accords de Ouagadougou. Kiridi Bangoura, le directeur de campagne adjoint rappelle simplement que son candidat et ses alliés politiques soutiennent les autorités de la transition : « Nous estimons que ces institutions doivent conduire la transition et que nous les acteurs politiques nous devons savoir mettre de l’eau dans notre vin, a déclaré Kiridi Bangoura à RFI. Il ne faut pas contester ce qui nous a permis de participer à tout le processus. »

Selon ce proche d’Alpha Condé, il faut « continuer à discuter des points d’amélioration du processus électoral. Il faut mettre notre énergie ensemble sur ces points là et éviter la politique politicienne. »

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×