Comment décontaminer une fraude massive mais claire comme une eau radioactive ?

Même si M. Alpha Condé cède Kankan, Siguiri, Kouroussa et même quelques circonscriptions de la région forestière, il y aura entre son challenger et lui un gap suffisant, confortable (environ 400 000 voix !), pour qu’il soit élu. Donc la bataille déborde les circonscriptions électorales. Je comprends les « doléances », les cris du cœur lancés justement ici et là. Mais réduits à des protestations, voire même à des plaintes juridiques, ce serait des coups de couteaux plantés dans l’eau.

En effet la fraude a été distillée de façon subtile comme l’eau claire. Il faut laver délicatement, décontaminer le linge électoral imbibé par cette eau claire mais polluée, radioactive. Le Général Toumani Sangaré tout seul n’y pourrait rien. La Cour suprême elle-même s’y noierait dans d’éventuels considérants si l’alliance se contente de laisser ce travail à d’autres. Quand, ce soir peut-être, la CENI nous dévoilera les suffrages officiels des 5 ou 4 circonscriptions qui restent, beaucoup de citoyens se réveilleront avec une gueule de bois sans avoir bu, et d’autres auront du sel dans les yeux, alors qu’ils n’on même pas pu verser des larmes.

A ce soir et,

Wa Salam.

El Hajj Saïdou Nour Bokoum

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site