Concertation politique entre les observateurs internationaux et les membres de l'organe électoral

Ceni 520x245Le groupe des observateurs internationaux composé de l'Union européenne, des Nations Unies, de la CEDEAO, des ambassades de France et des Etats-Unis a entamé samedi des concertations avec les acteurs politiques guinéens en prélude aux prochaines échéances électorales dans le pays.

Les échanges entre le groupe des observateurs internationaux et les membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), organe chargé d'organiser toutes les élections politiques en Guinée, ont porté essentiellement sur le fichier électoral, le chronogramme des prochaines élections dont celles législatives prévues en 2019 et aussi sur l'installation des élus locaux, nouvellement élus à la tête des différentes communes urbaines et rurales de la Guinée.

Le groupe des observateurs internationaux est membre du comité de suivi de la plate-forme de dialogue politique qui permet aux acteurs de la majorité présidentielle, de l'opposition, de la société civile et du gouvernement de définir, à chaque fois que cela est nécessaire, un terrain d'entente pour désamorcer les crises politiques récurrentes.

De même, les pays du G5 Sahel sont aussi impliqués dans le financement des activités relatives à la tenue des différents scrutins électoraux en Guinée, de la présidentielle aux élections communales à la base. 

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site