Construction de deux points de débarquement aménagés

Professeur alpha cond guinee

C’est sous une pluie battante que le président de la république, Professeur Alpha Condé a procédé, ce Samedi 25 Juillet 2015, à la pose de la première pierre de la construction de deux points de débarquement aménagés sur le site de Témenètaye. Financé entièrement par la coopération marocaine avec un coût global de 26 millions de Dirhams soit 2 millions 250 mille dollar US, ce projet a un délai d’exécution de deux ans et sera réalisé par la société ITQANE.

Jean René Camara, ministre de la pêche et de l’aquaculture, a, dans son intervention, souhaité la cordiale bienvenue à la délégation marocaine. Et leur a rendu hommage pour les grandes mutations qui s’opèrent partout en Guinée sous leur direction éclairée. Et de poursuivre : « la présence très remarquée à nos côtés d’une éminente délégation marocaine représente à nos yeux à la fois un symbole et un signe. Le symbole d’une féconde amitié tissée entre nos pays par l’histoire et le signe d’un meilleur devenir dune coopération exemplaire et de qualité ».

 


Après avoir remercié le gouvernement guinéen et le ministre de la pêche, en particulier, pour toutes les facilités et différentes aides apportées aux partenaires de ce projet. Son excellence Majid Halim, ambassadeur du royaume du Maroc en Guinée, a rappelé que ce projet est : « l’un des exemples de notre volonté commune de mettre à profit d’énormes potentiels de richesses naturelles dont dispose notre continent au service du développement humain durablede ses filles et fils. Notamment par la promotion de la pêche artisanale et l’amélioration des condition de vie et de travail des communautés de pêcheurs artisans. Objet de la convention signée à cet effet entre ces deux pays en Mars 2014 à l’occasion de la visite historique en Guinée de sa majesté le Roi Mohamed VI »
Le Chef de l’Etat, professeur Alpha Condé, dans son discours s’est réjouit : « c’est un évènement extrêmement important que nous vivons aujourd’hui dans la coopération marocco – guinéenne. Lors de son passage, le Roi Mohamed VI a pris un certain nombre d’engagement auprès du peuple de Guinée de nous accompagner dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche.

 

Car, le royaume du Maroc aussi avait beaucoup de retard dans ces domaines. Mais avec le plan « Maroc vert », en quelques années vous aviez fait un pas de géant que moi même j’ai eu à constater ». Il a rappelé que Ebola a ralenti, momentanément, la coopération entre les deux pays. Mais que : « nous allons mener le combat pour mettre fin à Ebola afin que la coopération marocco – guinéenne atteigne tout son ampleur que nous avons prôné le Roi Mohamed VI et moi ». Le chef de l’Etat a mis en garde les armateurs : « Nous avons déjà dit aux armateurs que nous ne voulons plus que les guinéens soient des consignateurs. Parce que consignateur veut dire qu’ils affrètent les bateaux d’autres personnes. Et, nous voulons qu’avec l’intervention des banques qu’ils aient tous leurs propres bateaux. Pour que désormais on puisse créer un véritable industrie de la pêche.»

Source: Portail de la Présidence

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×