Coup d'envoi de la campagne électorale présidentielle en Guinée

guineeelections_0.jpg

C’est ce lundi 17 mai 2010, que débute en Guinée la campagne électorale pour la présidentielle du 27 juin. Parmi les postulants à la magistrature suprême : Alpha Condé et Sidya Touré. Mais tous les candidats ne sont pas encore connus. Ils ont jusqu'au 21 mai pour déposer leurs candidatures. Le Groupe international de contact sur la Guinée a appelé le 15 mai les responsables politiques et militaires du pays, à éviter toute dérive ethnique et raciale dans la transition conduisant à cette élection.

Les politiciens guinéens ont quarante jours pour convaincre les militants et les indécis. Quarante jours au bout desquels la Guinée va élire un président de la République où à défaut, va choisir deux prétendants à la magistrature suprême pour le second tour.

Du vieux briscard Alpha Condé, le seul rescapé de la première élection présidentielle pluraliste de 1993, se sont greffés une nouvelle race de politiciens très ambitieux : les anciens Premiers ministre Sidya Touré, Celou Dalein Diallo, Lansana Kouyaté, François Fall, se disputeront les premiers rôles.

Mais les autres, Ibrahima Abe Sylla, Mamadou Diawara, Kassory Fofana et Aboubacar Sompré qui lui, défendra de ce qui reste encore des couleurs de l’ancien parti au pouvoir, le PUP (Parti de l’unité et du progrès), vendront chèrement leur peau.

Conakry et les grandes villes de province du pays et les localités les plus éloignées, parées aux couleurs des candidats, vivent déjà au rythme des cortèges et des danses folkloriques.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site