(COVID-19) Guinée : le président guinéen proroge l'état d'urgence sanitaire pour un mois

20200515 alpha condeLe président guinéen Alpha Condé a prorogé l'état d'urgence sanitaire pour une durée d'un mois à compter du 16 juillet, a-t-il déclaré mercredi dans un discours à la télévision nationale. Selon lui, contrairement à d'autres pays de la sous-région ouest africaine, la Guinée dispose actuellement d'indicateurs encourageants, car sur 45.114 personnes testées seulement 6.276 ont été contrôlées positives et 4.981 ont été guéries, soit un taux de guérison de 79%.

Toutefois, selon les dernières statistiques citées par le président, le pays a dénombré 38 décès au total soit un taux de 0,6%.

Face à la persistance de la pandémie en Guinée, le président Condé a décidé de nouvelles mesures de barrières sanitaires dans le cadre de l'état d'urgence qui est reconduit pour une période de 30 jours à compter du 15 juillet, sur toute l'étendue du territoire national.

De même, les frontières aériennes vont connaître une réouverture progressive à partir du 17 juillet, en fonction de la mise en place des dispositions et procédures sanitaires retenues et conformément au principe de réciprocité entre les pays d'origine et de destination.

Par ailleurs, en terme d'allégement pour la mobilité des populations, le couvre-feu est ramené de 00H00 à 04H00 GMT pour la zone du "Grand Conakry" (Conakry, Coyah, Dubréka) et reste entièrement levé à l'intérieur du pays.

Le chef de l'Etat a insisté sur le fait que "le port du masque est toujours obligatoire, tant en public que chez soi" et que les autres dispositions relatives à l'état d'urgence sanitaire restent en vigueur.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×