Dadis Camara n’est pas rentré

Images 360

En exil au Burkina Faso, l’ex dirigeant de la junte au pouvoir de 2008 à 2010 après la mort de Lansana Conté n’est pas revenu dans son pays le 15 août comme annoncé. Des centaines de ses partisans se sont pourtant mobilisés en allant à l’aéroport dans l’espoir de l’accueillir, mais en vain.

Après avoir passé toute la journée à l’aéroport, les militants ont fini par constater que le ‘’passager’’ tant attendu ne se trouvait pas dans l’avion qui devait le ramenait de Ouagadougou à Conakry via Abidjan.

La justice guinéenne a inculpé le 8 juillet à Ouagadougou Moussa Dadis Camara pour "complicité d'assassinats, séquestrations, viols, coups et blessures" pour le massacre d'au moins 157 opposants au stade de Conakry le 28 septembre 2009 quand il était au pouvoir.

En mai, Dadis Camara avait annoncé son intention de rentrer dans son pays pour se porter candidat à la présidentielle d’octobre.

Mais en juin, il avait reçu à Ouagadougou le leader de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, avec qui il avait fait une alliance en vue des élections prochaines.

Source: BBC

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site