De nouveaux incidents enregistrés entre lycéens et forces de l'ordre à Labé en Moyenne Guinée

images-41.jpg

La ville de Labé était en ébullition ce mercredi, avec des échauffourées qui ont opposé des lycéens et des forces de l'ordre, dans les rues de cette ville située à près de 400 kilomètres de Conakry, autour du limogeage d'un proviseur de l'un des principaux établissements scolaires de la cité, a-t-on appris de sources concordantes. Les manifestants protestaient contre le limogeage du proviseur du Lycée "général Lansana Conté" de Labé, Mariama Bah, par une décision des autorités de l'éducation, une mesure que les élèves de cette école n'ont pas digérée.

Ils l'avaient fait savoir à travers des manifestations de rue, le mois dernier. Il a fallu l'implication des autorités de la ville, dont le gouvernorat pour ramener le calme à Labé, évitant ainsi que la situation ne déborde.

A cause du caractère "politique" que certains voudraient coller à ce limogeage, qui pourtant aux yeux de l'autorité ne relève que d'une simple affectation, comme le recommande les principes de l'administration.

En effet, Mariama Bah est considérée comme une militante très active de l'opposition, à en croire nos sources.

Le calme est revenu dans la ville après des heurts, dont le bilan n'a pas été communiqué par nos sources.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site