Déclaration du Forum des Forces Vives de Guinée

logo_forces_vives.jpg

Le Forum des Forces Vives de Guinée face aux atermoiements et ambiguïtés autour du respect de la date du 27 Juin pour l'organisation de l'élection présidentielle:

- Constatant avec regret que la non signature de l'Accord Politique Global Inter Guinéen prive le processus de transition d'un cadre légal de concertation entre les différents acteurs et favorise la confusion des rôles;

- Apprenant avec étonnement que le gouvernement d'Union Nationale issu en majorité des forces vives et dont le rôle essentiel est d'organiser l'élection présidentielle affirme ne pas être impliqué dans la préparation de celle ci, alors même qu'il est ordonnateur de la part nationale du budget de la CENI.

- S'étonnant de la signature de marchés gré à gré en particulier concernant la fourniture de cartes d'identité et de passeports biométriques avec une société Malaisienne;

- Dénonçant les signatures de conventions minières engageant l'Etat guinéen en dehors de tout cadre législatif;

- Dénonçant les brimades subies par un membre du Forum, cadre dans sa société qui vient d'être licencié à cause de ses positions courageuses contre le bradage des richesses du pays;

- S'inquiétant du manque de visibilité sur l'évolution du processus de réforme des Forces de Défense et de Sécurité alors que ce processus comporte un volet essentiel de la sécurisation des élections.

Le Forum des Forces Vives de Guinées affirme que le processus de transition doit nécessairement aboutir à l'élection présidentielle le 27 Juin 2010, les projets de constitution et de code électoral ayant été adoptés par le CNT à temps et soumis à la signature du président de la transition. Les initiatives du secrétaire général à la présidence cherchant à remettre en cause aussi bien les  compétences du CNT que le processus de validation de la constitution constituent des éléments de confusion qui seront combattus avec fermeté.

Le Forum demande au gouvernement de transition la réaffirmation de sa volonté et de sa capacité à organiser impérativement le 27 Juin 2010 les élections projetées, tel que accepté par consensus par tous les acteurs de la transition. A défaut il sera constaté qu'il a failli à sa mission et devra en tirer les conséquences.

Le Forum des Forces Vives de Guinée en appelle aux acteurs de la transition pour travailler dans la concertation afin de réussir tous ensemble le retour rapide et apaisé à l'ordre constitutionnel de notre pays.

 

Conakry le 29 Avril 2010

Le Comité de Coordination

Conakry le 29 Avril 2010

Le Comité de Coordination

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×