Des urnes volatilisées: rôle de la CENI ?

 

Tous les jours à Conakry, nous entendons les radios ‘’libres ‘’annoncer la découverte d’urnes de vote du 27 juin 2010.  Par contre, personne ni la CENI ni les journalistes ne tentent d’expliquer comment ces boites qui sont quand-même volumineuses ont pu avoir été subtilisées sous le nez et à la barbe des membres de la CENI, des représentants des partis politiques et de la Fossepel, sans parler des habitants autour des centres de vote.  C’est une énigme qui challenge tout entendement surtout que les leaders (Cellou Dalein entre autres) avaient insisté et appelé à la vigilance. 

S’il est apparemment avéré que les partis politiques ont failli pour la plupart par manque de sérieux et le caractère matérialiste de leur représentants locaux qui auraient confié la tâche la plus cruciale du processus -la surveillance du vote et surtout des urnes scellés- à des membres de leur famille ou alliés inexpérimentés et surtout influençables à cause des perdiemes, il est inconcevable que ceux de la CENI aient fait preuve de tant de légèreté.  Ces derniers devraient être poursuivis pour complicité de tentative de fraude électorale; et à charge pour eux de prouver leur innocence.  Les autorités compétentes devraient sévir avec la dernière énergie car les individus coupables de ces actes ignobles peuvent mettre le pays à feu et à sang : nous savons tous à quel point ce scrutin était et est tendu et basé sur des rivalités ‘’ethniques’’ irrationnelles.

Connaissant mes compatriotes, seules les menaces de poursuites judiciaires et des sanctions font marcher les Guinéens droit !  Pour preuve, entre autres, l’opération ‘’botter les fesses’’ il y a quelques années avait rendu la circulation fluide à Conakry : il s’agissait littéralement de fouetter les contrevenants au bon stationnement ou responsables de l’encombrement de la chaussé. C’était sauvage, hélas, mais cela avait marché !

Différents leaders politiques ont parlé de bourrage des urnes sans mentionner de façon spécifique des noms ou groupes de personnes ; sans dire non plus s’ils soupçonnent la CENI de complicité : peut-il y avoir fraude sans la CENI ?  Si ce n’est pas possible, pourquoi aucun leader -hormis notre bouillant et incontrôlable Tonton Alpha Condé, le «dialecticien»- n’ose accuser ouvertement l’organisme organisateur ?  En fait, ces disparitions et réapparitions ‘’magiques’’ de boites avec des bulletins soulèvent plus de questions que d’inquiétudes de fraude électorale pour nous car dans les conditions de ce scrutin, cela n’aurait pu se faire sans la complicité active des parties prenantes (CENI et partis politiques).  

Il est désormais une tradition en Afrique pour les perdants de clamer avoir perdu parce que les autorités ont triché : ces accusations sont souvent fondées mais parfois comme en Guinée, les losers ne peuvent admettre leur échec ; surtout pour ceux qui ont des comptes à rendre à des bailleurs de fonds étrangers -comme la Libye.

Pour finir, avec ou sans la disparition d’urnes, la tendance des résultats déclarés reflètent certainement la réalité : il y a des observateurs de tous bords en Guinée –Occidentaux et Africains ainsi que des ONG indépendantes- qui ont de l’expérience et aucune raison objective d’être partiaux en soutenant tel ou tel candidat. Et jusqu’à présent aucun d’eux n’a remis en cause la validité des résultats ce scrutin malgré les dysfonctionnements constatés.  Est-ce étonnant avec les cadres placés par le PUP et laissés en place.  Tous les partis politiques ont fait du suivisme et accepté d’aller aux elections avec la CENI telle quelle. Tous les observateurs ne peuvent quand même pas être tous des ‘’vendus’’ !  C’est faire preuve d’un  manque insultant de fair-play que de vouloir remettre tout en cause seulement après avoir perdu.  

La Cour Suprême va trancher et nous verrons….

 

Note : Des petits ‘’malins’’ (euphémismes pour petits sots) font circuler des messages-sms-haineux pour tenter de créer le chaos en opposant les communautés : des suicide-bombers !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site