Deux millions de dollars pour la prise en charge des séropositfs

Sida afrique

Dans le cadre de la prise en charge gratuite de personnes vivant avec le VIH/SIDA en Guinée, le Fonds mondial pour la lutte contre le Sida et la tuberculose a octroyé deux millions de dollars au pays. A l'occasion du lancement dimanche des travaux de rénovation des structures sanitaires, le directeur exécutif du comité national de lutte contre le Sida (CNLS) Abass Diakité a précisé que ce fonds est destiné à rénover et équiper 36 centres de santé pour faciliter leur accès aux personnes vivant avec le virus du Sida.

Ces centres de santé identifiés à travers les huit régions administratives de la Guinée seront fonctionnels d'ici quatre mois et pourront recevoir les patients souffrants du VIH, notamment des femmes enceintes et des enfants contaminés.

Selon les dernières données sanitaires disponibles (2015), en Guinée, le nombre de personnes vivant avec le VIH est estimé à 120.000 dont 68.000 femmes, avec un taux de prévalence chez les adultes de 15 à 49 ans situé autour de 1,6%.

Les enfants âgés de 0 à 14 ans infectés par le VIH sont estimés à 7.000, alors que 49.000 enfants âgés de 0 à 17 ans ont été rendu orphelins par la maladie du Sida.

Malgré les efforts jusque-là consentis par le gouvernement guinéen et ses partenaires techniques sanitaires, le taux de couverture du traitement antirétroviraux en Guinée est à seulement 27% sur les 120.000 personnes séropositives.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×