Source: Fidh

Communiqué de presse FIDH: Il est impératif que le procès du massacre du 28 septembre s’ouvre en 2017

Edd2a10f950033a3db53d2c3c1f64d0c

(Conakry, Paris) A quelques jours de la fin de l’année 2016, nos organisations exhortent à nouveau les autorités guinéennes à clôturer l’instruction judiciaire du massacre du stade du 28 septembre 2009 dans les tous prochains jours. Passé ce délai, l’organisation et la tenue de ce procès tant attendu en 2017 seront fortement compromises ce qui serait contraire aux engagements des plus hautes autorités guinéennes.

Lire la suite

6 ans après, un procès doit être organisé pour les victimes de l’escadron mobile de Hamdallaye

Telechargement 1 1

(Conakry-Paris, 24 octobre 2016) – Le 18 mai 2012, aux côtés de 16 victimes d’actes de torture, la FIDH et l’OGDH avaient déposé une plainte avec constitution de partie civile auprès du Tribunal de première instance de Dixinn pour des faits de torture commis à l’encontre des plaignants, à l’escadron mobile de Hamdallaye. L’information judiciaire ayant pris fin il y a déjà plus de deux ans, il est urgent qu’un procès soit organisé dans les meilleurs délais.

Lire la suite

Massacres du 28 septembre: Sept ans plus tard, les victimes toujours en attente de justice

Les victimes attendent avec impatience l’ouverture du procès

Guinee stade 1

La Guinée n’a toujours pas rendu justice pour les crimes graves commis le 28 septembre 2009 au stade de Conakry ont déclaré aujourd’hui six organisations internationales et nationales de défense des droits humains, en amont du 7e anniversaire de ce massacre. Ce jour-là, plus de 150 manifestants pacifiques avait été tués par les forces de défense et de sécurité et plus de 100 femmes avaient été violées. Des centaines de blessés et de nombreux pillages avaient également été dénombrés.

Lire la suite

Déclaration de la FIDH: Le général Mathurin Bangoura nommé gouverneur de Conakry, un signal négatif pour la lutte contre l’impunité

Fidh

La FIDH, l’OGDH et l’AVIPA déplorent la nomination d’un ancien membre influent du CNDD, Mathurin Bangoura, inculpé dans le dossier du 28 septembre, au poste clé de gouverneur de la ville de Conakry. Cette nomination va à rebours des déclarations du nouveau gouvernement qui s’est engagé à poursuivre ses efforts dans la lutte contre l’impunité et à juger les responsables du massacre au stade du 28 septembre.

Lire la suite

La FIDH et l’OGDH forment 200 observateurs pour surveiller les prochaines élections

F31ea9dd381be6c9fcdd90e392a193f3

La FIDH et l’OGDH, en partenariat avec le Haut Commissariat aux droits de l’Homme et le Ministère des droits de l’Homme et des libertés publiques organisent la formation de deux cents observateurs des violations des droits humains.

Lire la suite

À la veille d’un procès pour le massacre du 28 septembre ?

Images 376

Communiqué: (Conakry, Paris, New York) A deux semaines du scrutin présidentiel, la Guinée s’apprête à commémorer le sixième anniversaire du massacre au stade du 28 septembre. A cette occasion nos organisations [1] appellent l’ensemble de la classe politique guinéenne à placer au centre de ses priorités la poursuite de la lutte contre l’impunité et la réforme de la justice. Il est indispensable que le prochain gouvernement fournisse à la justice tous les moyens nécessaires pour qu’un procès du 28 septembre puisse se tenir, dès 2016, dans les meilleures conditions.

Lire la suite

Nouvelle inculpation dans le cadre de l’Affaire du 28 septembre 2009

Index 209

Nos organisations, membre et partenaire, se félicitent d’une nouvelle avancée majeure dans le dossier du massacre du 28 septembre 2009. Un ancien militaire présumé responsable d’actes de torture commis sur les manifestants arbitrairement détenus au camp Koundara dans les semaines qui ont suivi le massacre au stade du 28 septembre a été arrêté, inculpé et placé sous mandat de dépôt par les juges d’instruction en charge de l’affaire.

Lire la suite

Déclaration du FIDH sur le lancement des consultations nationales en Guinée : poser les bases de la réconciliation

Images 253

Toutefois, au moment où le contexte social et politique guinéen connaît un regain de tension, au sujet notamment de l'organisation des prochaines échéances électorales, nos organisations estiment que, pour réussir, ces consultations devront être inclusives et conduites dans un contexte social et politique apaisé.

Lire la suite

Moussa Dadis Camara en Guinée : une occasion pour la justice guinéenne d’avancer dans le dossier du massacre du 28 septembre 2009

moussa-20dadis-20camara-2012-20avril-202013.jpg

A l’occasion de la venue en Guinée de l’ancien chef de l’Etat guinéen, nos organisations expriment leur préoccupation quant à l’avancement de l’instruction en cours sur les événements du 28 septembre 2009 et appellent les autorités judiciaires et politiques guinéennes à garantir une enquête indépendante et efficace, pour permettre la tenue d’un procès équitable dans des délais raisonnables. L’audition de M. Camara par les juges d’instruction serait un signal fort et nécessaire en ce sens.

Lire la suite

Droits de l’Homme - Le gouverneur de Conakry commandant Sékou Resco CAMARA inculpé

images-26.jpg

La FIDH et son organisation membre en Guinée, l’OGDH, se félicitent de cette avancée importante dans l’enquête judiciaire concernant des faits de torture commis à Conakry en octobre 2010. Cette procédure avait été ouverte à la suite d’une plainte conjointe, aux côtés de 17 victimes constituées parties civiles, déposée le 18 mai 2012 contre le commandant Sékou Resco CAMARA, le général Nouhou THIAM, ancien chef d’état-major et le commandant Aboubacar Sidiki « De Gaulle » CAMARA, ancien chef de la garde présidentielle.

Lire la suite

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site